Fille de migrants, ayant passé son enfance en Australie et au Canada, elle nous emmène à son tour en voyage
avec des histoires qui nous parlent de grands espaces, de cultures oubliées, de personnages terribles écrasés par
leur destin. Passionnés, on l'écoute... est-ce possible ? Elle est si exacte, si concentrée... les aurait-elle connus ?
Mais ses traits d'humour - qui font mouche - nous rassurent : ce sont là contes et légendes et c’est ainsi que
Lynn vous installe dans le cinéma intime de ses histoires.

Son répertoire est composé de contes traditionnels mais aussi d’histoires contemporaines adaptées de la littérature imaginaire, de nouvelles.

Un grand nombre d’ateliers avec l’équipe des conteurs de la maison du conte à Chevilly-Larue lui a permis d’approfondir sa connaissance de ce noble vieillard qu’est le conte, toujours vivant et généreux et elle décide aujourd’hui de lui consacrer son énergie pour le meilleur et le merveilleux.

Elle est la co-organisatrice des spectacles de contes de Conteurs en Compagnie à Paris dans le 19ème.

 

Nuit du Mot 2014-17B(Copier)

Gaëlle Leguern-Camara

Elle conte des histoires fortes ancrées dans les savoirs immémoriaux. Elle  nous montre la route en faisant appel aux mythes universels et aux contes de toutes les cultures. Des histoires qui ne vous laisseront pas indifférents car vous y reconnaîtrez tout ce qui vous touche.

Après des études de littérature et de musique, Gaëlle se tourne vers les arts de la scène : le théâtre, tout d’abord, puis le conte, dans lequel elle trouve son mode privilégié d’expression. Elle enrichit son travail scénique par des recherches universitaires sur les traditions orales. Aujourd’hui professeur de lettres et de théâtre, elle transmet à ses élèves sa passion des mots et des images, en animant des « ateliers du conteur ».

Nuit du Mot 2014-40B (Copier)

 

Christian Guillon

Nuit du Mot 2014-32B (Copier)

Ecoutez-le ! C'est une musique de mots avec parfois des notes de silence.
Car, c'est dans ces strates muettes de l'histoire que tout est dit. Son
sourire, faussement réservé, un peu roublard, vous invite à le suivre.
D'un geste de la main, il balaie en douceur toutes les oppositions. Oui, 
oui, le merveilleux n'est pas toujours merveilleux mais voilà, il faut se
débrouiller avec ça, alors on le suit et on va de surprise en surprise...

Le parcours de Christian fut d’abord Circassien. Le trapèze, tout d’abord, sous

le chapiteau des arènes de Nanterre. Puis, comme le veut la coutume chez

les acrobates, il devient Clown et se forme auprès des meilleurs Nezs issus

de l’école Lecoq ou de la tradition du cirque (Eric Blouet, Joel Blouet,

Hervé Langlois, Fred Robbe…). Son clown, tour à tour lunaire et sarcastique,

est l’héritier de Pierre Etaix. Depuis quelques années, la parole et le conteur

semblent avoir pris le pas sur le clown, mais qui sait ce qu’il nous réserve

au détour d’un conte…